Annonces




Un grand merci aux donateurs du mois d'Août
(Vincent, Matthias, Zoltan, Adrake, Damien, Céline, Justin, Claire, Yannick, Yoann, Samuel, Frederic, Ant, Farid, Jeremy, Clément, Hamid, Hugo).
(Au nom de toute l'équipe je vous remercie pour vos Dons.)

Dons du mois de Septembre ouverts
Objectif : 95.00 Euros, Reçu : 01.50 Euros




One Piece 752 VOSTFR SD / HD / HD 10Bits


Image de la news



Titre de l'épisode :
Le nouveau Shichibukai
Le fils légendaire de Barbe Blanche apparaît



Extrait d'un dialogue se déroulant actuellement
dans la tête de la personne écrivant.

(D'un ton énervé, la voix légèrement aiguë, agitée)
Je suis fatiguée, moi,
je veux juste aller me coucher, hein !
On m'a réveillée quand je dormais !
J'étais pas censée être là !


(Plus indulgent, le ton plus bas, apaisant)
Mais attends, les pauvres fans,
ils l'attendent, leur épisode... Faut être un peu indulgent...

(Complètement blasée, les bras croisés)
Mais ça sert à rien de la raisonner, elle est butée, tu sais.

(Encore plus agacée, s'agitant partout)
Je ne suis pas butée ! Mais je dormais !
Et en plus je devais avoir mon dimanche ! Tous des irresponsables !


(Grimaçant)
Ouch, non, quand même pas.
Y a des imprévus, des contretemps,
un peu d'alcool, des maladies, du travail...


(Soupirant longuement, le ton provocateur)
Toujours est-il que c'est quand même elle
qui s'est collée à la traduction, et après, au check.


(S'emballant définitivement, hors de contrôle)
Ouais, d'abord ! En plus le staff est faux, mensonger ! Mensonge !

(Intervenant subitement, voix très professionnelle)
– Je crois qu'on va faire un point,
sinon les fans ne vont rien comprendre,
et les concernés vont s'énerver aussi.

(Acquiesçant)
Je ne peux qu'approuver la justice de cette décision.
Laisse-moi t'assister dans cette tâche.


(S'asseyant, entourée de l'autre qui crie partout,
de celle qui observe stoïquement,
et de la dernière qui hoche la tête
avant même qu'elle ne parle.)

– Hier étant le dernier jour
où je pouvais voir mon fidèle ami,
nous avons fêté ça dignement
en faisant une orgie de biscuits,
tout en visionnant One P... unch Man !
Repos bien mérité, puisque nous avions passé l'après-midi
dans une sacrée fournaise,
l'air environnant ondulant sous la chaleur,
à démonter un échafaudage.
Cette dangereuse épopée m'a d'ailleurs valu un poignet foulé,
extrêmement pratique pour taper sur un clavier, vous en conviendrez.
J'ai également, suite à divers problèmes familiaux
et une chute bien inopportune,
faire un séjour à l'hôpital.
(Mais pas pour moi...)
Nous sommes allés nous coucher
le lendemain matin, vers 1h,
moi m'affalant lourdement sur mon matelas étrange,
sombrant immédiatement dans un sommeil de plomb,
sachant parfaitement que je n'avais pas à travailler
le lendemain sur votre anime préféré...

(L'air conspirateur, la paupière plissée,
la tête dans le creux de la main)

Néanmoins, de nombreux événements
s'étant produits sous le noir manteau de la nuit
sont venus au point du jour déranger notre sommeil salvateur...


(Reprenant sa narration, le ton égal,
un petit sourire au coin des lèvres.)

– Au matin, alors qu'allaient sonner neuf coups sous le soleil,
voilà que mon téléphone, posé imprudemment
non loin de mon oreille, s'anime, s'enchante
et se met à chanter.
Ne reconnaissant pas au premier abord,
des brumes de mon sommeil déliquescent,
le numéro s'affichant, je ne réponds pas.
L'illumination intervint après,
et c'est aussitôt que je rappelais Raiko.

(Prenant le relais à l'improviste,
le ton encore pincé d'agacement,
où perce une pointe de sommeil)

Pour me dire, ce goujat,
que suite à un comportement pas vraiment responsable,
il ne pourra pas faire le check de notre traducteur préféré, Ribu !
Après une discussion réveillant mon fidèle ami,
je me retrouve sur mon petit tabouret, et tout en démarrant Skype...


(Enchaînant distraitement, l'air de rien,
en se regardant les cheveux)

Je m'aperçois qu'un Senpai en détresse
m'appelait à la rescousse, Ribu étant aux abonnés absents
suite à un nouveau Murphy.
Je prends alors en charge la traduction,
et Senpai va sonner chez notre sauveuse,
Nara, qui fera mon check.


(Le ton conspirateur, un rictus narquois)
Mais pensez-vous que tout allait bien se dérouler ?
Vous rêvez, voyons...


(Reprenant la parole, un grand sourire éclairant son visage]
– Néanmoins, cette traduction n'étant absolument
pas prévu sur mon planning,
j'ai dû alterner entre répliques de Bartolomeo
et prise en charge d'êtres vivants affamés,
ainsi qu'extermination de grains de poussière,
et bien entendu, ma propre sustentation.
Le temps filant entre mes doigts comme du sable,
Nara s'est retrouvée happée par sa vie professionnelle,
et par conséquent incapable d'assurer mon check.

(L'air désormais boudeur, le ton renfrogné)
Le chameau d'Antarctique (Raiko, ne l'oubliez pas)
n'étant pas disponible non plus, et hors de chez lui,
il ne pouvait pas noooooooon plus corriger mes fautes.


(Les yeux pétillants mais le ton solennel)
– C'est ainsi que j'ai trahi
la règle primordiale de la Kaerizaki,
que j'ai pratiqué la schizophrénie
pour relire mes propres mots,
corriger mes fautes et mes maux,
poussée par la nécessité,
et le manque d'alliés.
Je ne saurai être blâmée toutefois,
puisque, rendez-vous compte, sans moi,
votre One Piece vous n'auriez pas !

(Le ton ridiculement enjoué, les yeux levés au ciel)
"Il m'a appelé par mon prénom !"

Rideau


DDL : Serveur - MultiUp SD - MultiUp HD - MultiUp HD 10Bits

Streaming HD : Serveur - Dailymotion - VideoMega - Rutube

Torrents Nyaa : SD - HD - HD 10Bits

Torrents T411 : SD - HD - HD 10bits


PS : SVP Restez en seed sur les torrents afin de faire partager à tous les fans. Merci trema.


Par Sura Le 07/08/2016 à 16:12 16 Commentaire(s)

One Piece Heart of Gold VOSTFR SD / HD / HD 10Bits




Image de la news



Titre de l'épisode :
One-Piece Special - Heart of Gold


Bonsoiiiiiiir, mes chers fans de One Piece,
et dans une moindre mesure, de la Kaerizaki ~

Allez, parce que jamais deux sans trois,
voilà que j'aligne à nouveau
mes mots hésitants sur mon clavier poli.
Nouvelle récidive, je suis sortie de la cale assombrie
pour profiter de l'air du pont,
sentir les mouettes et la bonne odeur de viande de Sanji.

Dimanche, je vous avais dit "à aujourd'hui",
mais l'imprévu a secoué nos destins de galériens
et ce n'est que six jours plus tard qu'à nouveau je m'adresse à vous.

Haaaaaan, oui, vous nous l'avez réclamé
à divers degrés de politesse et d'énervement,
certains d'entre vous nous ont honteusement trahis
pour se satisfaire de version sans mes petites phrases,
la chatbox a été inondée jusqu'au passage d'un modérateur zélé
(Ribu, Gattaca et Acool, on vous doit une fière chandelle, quand même).

Ne vous attendez pas à des points d'exclamation
à tout va pour aujourd'hui,
il y a eu un mistral à faire s'envoler les arbres,
je n'ai pas arrêté de manger mes cheveux toute la journée.
En plus de ça, j'ai décidé de me calmer,
mais ne vous en faites donc pas,
le ton va aller crescendo tout au long de cette news.

Voilà enfiiiiiiiiiiiiiin Heart of Gold,
film d'une durée bien trop longue
pour mes yeux fatigués et mes petits doigts disgraciés.
Je vous annonce fièrement,
parce que c'est à inscrire à côté de nos deux grands maîtres
de traduction certifiée OP de qualité,
que j'ai traduit les 1294 lignes composant ce film en deux jours,
avec, le deuxième jour,
(mardi dernier, pour ceux qui veulent situer ça chronologiquement),
un rush de pas moins de 894 lignes
(arrondissez donc à 900, ça vous parlera mieux) en 5h.

Si on fait un produit en croix
(allez allez, de tête, voyons.
Le premier qui se sert de sa calculatrice sera privé de Heart of Gold.
Le premier qui tente de me lapider, je vais y jeter des éventails !
Je crois que je me parcellise dans mes parenthèses…),
on obtient 180 lignes en une heure.
Si c'est une vitesse somme toute respectable
et qui n'a rien d'exceptionnel pour un traducteur motivé,
sachez qu'elle a été maintenant constante pendant 5h,
et que j'ai tapoté continûment sur mes touches noires, sans boire ni manger !

Autant j'étais toute émerillonnée au début de ma traduction,
autant à la pose de mon point final,
j'ai poussé un long soupir,
j'ai étiré chacune de mes vertèbres dorsales,
qui ont toutes joliment craqué,
et je suis allée boire, la gorge autant que la bouche en feu,
pâteuse comme d'un lendemain de fête arrosée,
la voix cassée de n'avoir parlé autrement que toute seule devant mon écran.

(Ceci est un fait véridique.
Merci de ne pas le reproduire chez vous, ça pourrait être dangereux,
surtout pour vos reins.
Pensez à boire de l'eau régulièrement)

À tous ceux qui ont réclamé à cor et à cri
(et peut-être même à corps, tiens)
la traduction de Heart of Gold,
allant même jusqu'à nous traiter de fainéants,
à nous accuser de procrastination,
sachez que nous avons tous une vie,
que mon checkeur attitré était malade et a donc,
sous couvert de décharge maladie,
effectué un check un peu bancal et surtout long dans sa durée,
puisqu'il était happé tant par sa maladie que par sa vie active.

Que voulez-vous,
nous ne sommes pas tous des râleurs
sans occupation autre que d'agacer les honnêtes gens
par des reproches aussi vils que faciles,
amplement jouissifs par leur bassesse
et leur manque ultime de raffinement.
Bande d'artophages ascèles ! Non mais !
(Ne vous sentez pas tous visés, hein,
sachez que je vous aime quand même (à mes bonnes heures)
et que sans tous ceux qui nous soutiennent,
nous encouragent et nous laissent un petit mot,
nous ne serions pas là)


Assez de ces reproches, on a dit que je ne m'échauffais pas trop…
J'ai encore trop de choses sur le feu, que voulez-vous.

Parlons un peu d'Heart of Gold, quand même.
Ce film sert de préquel à Gold,
le film que vous nous avez de nombreuses fois réclamé aussi.
Possédant son histoire indépendante,
il nous plonge aux côtés d'une petite fille blonde
aussi goulue que détestable au premier abord,
qui va embarquer Luffy dans les méandres intestinales d'une aventure dorée.
Bien entendu, il nous faut un méchant pour équilibrer la balance.
Néanmoins, qui de la marionnette ou du marionnettiste décide de cette aventure ?

Je vous laisse profiter de ce film,
fruit de notre dur labeur à tous,
et vais laisser la place
(qui reste fort d'être vacante à la sortie de cette news)
à Raiko, qui des tréfonds embrumés
et déliquescents de sa maladie, prend ma suite.

Sura, en compagnie de sa fatigue lénifiée,
de ses beaux yeux de panda en manque de sommeil,
qui s'en va s'affaler sur sa couverture qui fleure bon le chien et le niaouli.

« T'es un peu difficile, vieil homme ! Y a rien de mieux que la viande ! »

(Et zut, y a 1294 lignes, j'ai le droit à deux citations pour la peine ! Nah !)

« J'vais les frapper pour vérifier ! »

Bonsoir,
Il y avait de mauvais liens pour le DDL,
et le Streaming de One-Piece Heart of Gold,
je vous présente mes excuses,
les liens sont a jour.
Cordialement hashirama-senpai.



EDIT Hashirama-Senpai :

Pour Télécharger votre épisode Spécial One-Piece Heart of Gold...

->TELECHARGEMENTS -> DIRECT DOWNLOAD -> OAV/OAD



DDL : Serveur - MultiUp SD - MultiUp HD - MultiUp HD 10Bits

Streaming HD : Serveur - Dailymotion partie 01 - Dailymotion Partie 02 - VideoMega

Streaming HD : Rutube Partie 01 - Rutube Partie 02

Torrents Nyaa : SD - HD - HD 10Bits

Torrents T411 : SD - HD - HD 10Bits


PS : SVP Restez en seed sur les torrents afin de faire partager à tous les fans. Merci trema.


Par Sura Le 05/08/2016 à 22:45 18 Commentaire(s)

One Piece 751 VOSTFR SD / HD / HD 10Bits


Image de la news



Titre de l'épisode :
Le Rideau se lève sur une Nouvelle Aventure
Arrivée sur l'Île Fantôme, Z? !


Osuuuuuuuuuuu !

Soyez prêts, prenez un tabouret, je récidiiiiiiiiiive !
Bah oui, c'est moi, la petite nouvelle,
comme vous m'avez affectueusement surnommée.
Autant vous dire que c'matin, je suis remontée à bloc
et j'ai pas tout à fait les idées en place, j'en mange mes syllabes !

Déjà, autant vous dire que vous avez failli ne pas avoir de One Piece ce matin !
— Crise cardiaque de la moitié des fans de One Piece —
Y a eu un orage cataclysmique,
aussi apocalyptique qu'épileptique,
ma connexion a moyennement apprécié.
Déjà qu'elle fait grise mine, elle était aussi bleue que Bartoloméo et son mal de mer !

Ah oui, lui aussi, je voulais vous en parler.
(Faut que je fasse une liste de courses de toutes les choses
que je veux vous dire, sinon je vais oublier)

Z'allez voir, il est malade, un beau mal de mer carabiné !
Mais personne ne l'a prévenu
que le violet n'allait pas avec le vert de ses cheveux ?
C'était d'un mauvais goût !
Déjà qu'il parle comme un enfant de cinq ans
et qu'à traduire c'est pas marrant tous les jours,
le voilà qui me fait sortir les yeux des orbites.
Ils menaçaient de s'y enfoncer, avec le sommeil, aussi.

Voilà déjà deux semaines qu'on se tape les news de la petite,
elle pourrait pas se taire un peu…
En plus, ses phrases sont bizarres
Alors celui qui a dit ça, j'l'ai oublié,
mais la prochaine fois que je le croise au tournant, j'vais pas le rater !
C'est sûr, je n'ai pas la verve vindicative
ni les petits mots bien choisis de Ribu,
mais qu'on ne vienne pas me dire que je ne parle pas français !
Je suis certes cataglottiste de deuxième définition
(la première, j'ai encore jamais testé //sort),
mais je parle français et je suis à même de bien formuler mes phrases !
Qu'on arbore déjà une orthographe correcte, à défaut d'être irréprochable,
avant de venir me reprocher la tournure de mes phrases…

Je rappelle aussi, si certains ont encore des envies suicidaires,
qu'on recrute un traducteur de l'anglais au français motivé,
et qui m'évitera de me lever à 4h du matin
parce que Ribu n'est pas disponible !

Ah tiens, faisons une parenthèse sur Ribu,
comme ça je pourrai le cocher sur ma petite liste de courses
(actuellement collée sur le coin droit de mon écran,
je n'ai pas de mémoire, c'pas ma faute).

Le pauvre (je dis le pauvre, mais il me terrifie, entre nous.
Il est peut-être très gentil mais sa photo de profil manque de fleurs à mon goût…)
est dans une série de Murphy et peut à peine dormir tranquille,
c'est avec plaisir que je me dévoue pour le remplacer aujourd'hui !
Et comme je ne suis pas un substitut,
quoi qu'on en dise,
y a mes tournures de phrases.
J'ai du mal à faire jurer mes personnages, j'ai le langage trop honnête pour ça,
et en plus on enlève tous mes jolis mots !

— Raiko, ne t'insurge pas, je sais bien que ça t'énerve
quand ils sont sortis du dictionnaire, mes mots.
Je fais attention, maintenant.
Je ne veux plus être à l'origine d'algarade ! —

Alors, le prochain sur ma liste… Ah, oui, le PQ !

Vous vous souvenez quand Ribu vous avait confié avoir traduit assis
sur un matelas, en plein déménagement,
avec son ordinateur sur les genoux ?

(Comment ça, c'pas normal que je m'en souvienne ?
Ma mémoire est encombrée de détails inutiles !
Comme une vieille bibliothèque ! Les souris en moins.)

J'étais un peu pareil !
Sans déménagement, certes,
mais j'ai dormi dans une vieille maison en pierre,
dans un matelas extrêmement bizarre
(je ne m'en suis toujours pas remise),
avec un trou dans ma fenêtre en plein orage !
J'me suis crue en boîte,
avec tous ces éclairs blafards
qui venaient coruscants étinceler dans ma chambre !

J'ai traduit sur un petit bureau d'écolier de primaire,
bancal pour compléter le tableau,
assise sur un tabouret de 30 sur 20 centimètres, avec les orteils gelés !
Mon dos me lance péniblement,
c'pas ce qu'il y a de plus agréable.
En plus, j'avais un ami fidèle (notez bien l'imparfait)
qui s'était proposé pour dormir dans la chambre à côté
et me tenir compagnie pour traduire !

(Non parce que mine de rien, c'est fatigant de se lever à 4h du mat',
surtout quand on ne peut pas se recoucher après. Eh oui, même le dimanche)

Et bien ce fidèle ami est en train d'allègrement ronfler à côté de moi !
J'ai fini par m'asseoir sur son lit en désespoir de cause,
avec mon dos à l'agonie, et il n'a même pas bronché !
Tu parles d'une compagnie…
Et, petit détail magnifique,
comme j'ai choppé un rhume
qui lui-même m'a refilé une sacrée migraine,
je passe mon temps à me moucher !
Et la seule chose disponible pour se moucher dans cette vieillie maison
est du très beau PQ rose parfumé à un cousin mutant de la pêche.
Rien que de le sentir, je respire librement !

Sur ce détail d'une classe sans égale,
je vais conclure cette news avec le dernier point de ma liste de courses.

Je tiens à remercier Senpai,
pour ses sempiternelles petits smileys chaque dimanche matin.
Lui, au moins, il me tient compagnie !
Je remercie également tous les fans qui m'ont remerciée à leur tour,
que ce soit dans leurs têtes ou par écrit.
Ça aussi, ça aide à se tirer du lit le matin.
Je tiens aussi à remercier Ribu, qui m'a motivée pour traduire ce dimanche
alors que ma motivation battait un peu de l'aile,
et enfin Nara, qui m'a donné le courage de gueuler ce matin !

Ma précédente news, je l'ai passée à vous présenter mes excuses,
mais pas de ça aujourd'hui !
Je suis peut-être de travers dans mes bottes, mais au moins j'y suis !
(Et le premier qui dit « je m'excuse », je le noie dans du yaourt !)

Bon, j'ai tout coché sur ma petite liste de courses,
mon petit bout de papier, vestige d'un de mes cours.

— Et mon ancien ami qui grogne à côté de moi.
J'vous jure, mais quel boulet !
J'vais le mettre sous l'orage, ça le refroidira —

J'vais maintenant vous laisser profiter de votre épisode en paix,
finis mes coups de gueule.
Pour le moment.
Non mais.

À tous ceux qui quémandent la sortie de Heart of Gold,
je tiens à vous dire quelque chose de très important.

« Mangez un spéculoos ! »

Z'avez quand même pas cru
que j'allais vous donner la date de sortie ?
Mais noooooon, jamais !
Je suis sous le secret, je bosse à fond de cale moi !
J'même pas de café ou de petits gâteaux !
Vous l'aurez, votre épisode.
J'ai une jolie histoire à vous raconter dessus aussi !
Mais ce sera pour la prochaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine fois !

(Je maltraite la touche de mon clavier, je crois. Mais j'aime ça.)

Sura, qui désormais conclura ses news
par une citation tirée de l'épisode du jour,
pour trois raisons :
– de une, parce que ça évite d'avoir à se creuser la tête pour rien
– de deux, parce que ça spoil les fans et que ça fait du bien
(n'allez pas non plus croire que j'vais prendre une réplique cruciale, hein.
Je suis trop gentille pour ça, quand même)
– de trois, parce qu'elle en avait envie.

« Chewing-gum… Chewing-gum... »

Et je vous dis donc…À aujourd'hui !
(Han, surpriiiiiiiiiiiiiise !)


DDL : Serveur - MultiUp SD - MultiUp HD - MultiUp HD 10Bits

Streaming HD : Serveur - Dailymotion - VideoMega - Rutube

Torrents Nyaa : SD - HD - HD 10Bits

Torrents T411 : SD - HD - HD 10bits


PS : SVP Restez en seed sur les torrents afin de faire partager à tous les fans. Merci trema.


Par Sura Le 31/07/2016 à 08:31 14 Commentaire(s)